L’huître : à savourer sans modération !

December 20, 2019

De septembre à avril, la Zélande vous propose l’un des plus succulents trésors de la mer du Nord : l’huître. La Zélande et les huîtres sont en effet indissociables. Profitez des mois froids de l’hiver pour prendre un grand bol d’air le temps d’un week-end et goûter aux plaisirs iodés régionaux.

Pas besoin d’aller très loin pour vous sentir complètement dépaysé. Ce sentiment vous envahit chaque fois que vous arrivez en Zélande. Pendant l’hiver, les vastes plages y sont généralement désertes. Les polders sont livrés aux intempéries, tandis que les pistes cyclables ne perdent rien de leur aspect rectiligne. La grande différence avec la saison estivale ? En hiver, vous pouvez vous délecter d’huîtres et d’autres délices de la mer du Nord, de l’Escaut oriental et de l’Escaut occidental. 

Mettez le cap sur Yerseke, le village ostréicole et mytilicole de Zélande par excellence. Dans cette petite bourgade pittoresque et animée, tout tourne autour des coquillages tels que les moules et les huîtres. Ne manquez pas de visiter les célèbres clayères, où les huîtres subissent leur dernier stade de maturation. Passez la porte de l’un des nombreux bars à huîtres, restaurants ou brasseries et laissez-vous tenter. Nous avons nous-mêmes opté pour « la totale » en commandant un délicieux plateau de fruits de mer, accompagné d’un verre de vin blanc glacé et riche en minéraux.

En Zélande, les huîtres existent sous deux appellations : la « plate de Zélande » et la « creuse de Zélande ». Toutes deux sont élevées dans l’eau saline du lac de Grevelingen ou dans l’Escaut oriental. L’huître plate est plus rare et plus raffinée que la creuse en matière de goût. Les deux variétés constituent néanmoins un mets de choix, comptant parmi les meilleurs produits de Zélande et, par extension, de l’ensemble des Pays-Bas. Dégustez-les avec un filet de jus de citron et un soupçon de poivre noir. Veillez néanmoins à ne pas avoir la main trop lourde, afin de préserver le goût délicat du produit. Si vous jetez votre dévolu sur les huîtres, n’oubliez toutefois pas les moules ni le succulent homard de Zélande.

Réservez un week-end en Zélande, par exemple dans une villa de Belvilla, spécialiste de la location de maisons de vacances. Belvilla offre de nombreuses possibilités d’hébergement, notamment à Oudelande, Colijnsplaat et Bruinisse. Autant de points de départ idéaux pour un week-end de promenade (à pied ou à vélo) et de détente, à la découverte des villages de Zélande et à l’assaut des délices iodés de la région !

Categories:taste